Contre l’obésité infantile, faites cuisiner les petits

LeFigaro

L’alimentation inadaptée, excessive, est un facteur majeur d’obésité, de maladies cardio-vasculaires, d’attaques cardiaques, de diabète… Manger sainement est un des grands défis du XXIe siècle. Comment se nourrir de manière équilibrée lorsque l’offre agroalimentaire incite en permanence à absorber des produits rapides à préparer comme les pizzas, les hamburgers, les glaces et les gâteaux, au détriment des fruits et des légumes?

Quelques études ont démontré que le fait de prendre les repas en famille était associé à un risque moindre d’obésité par rapport aux plateaux consommés devant la télé par des enfants seuls. Une nouvelle enquête réalisée dans 150 écoles primaires de l’Alberta (ouest du Canada)vient de prouver que lorsque l’on implique les écoliers dans la préparation des repas, ils ont une alimentation bien plus diversifiée. Dans cette enquête, un tiers des enfants affirmaient aider tous les jours leur parent pour la préparation du dîner, un tiers une à trois fois par semaine, les autres évitaient la cuisine ou apportaient leur contribution au maximum une fois par mois. Selon les résultats, plus les enfants contribuent à la préparation des menus et plus ils aiment les légumes et les fruits. De surcroît, les jeunes cuisiniers sont plus sensibles aux qualités nutritionnelles des aliments par rapport à ceux qui ne mettent pas la main à la pâte.

«On peut développer dans les écoles des cours de cuisine ou des clubs gastronomiques pour améliorer en particulier l’appétence pour les fruits et légumes et apprendre à faire les bons choix alimentaires», propose le Dr Yen Li Chu, coauteur de l’étude (université d’Alberta). Selon le Dr Paul Veugelers, qui a signé l’article, les mêmes programmes sont valables pour des jeunes plus âgés, à la fin du secondaire.

http://www.centresstop.com

About these ads

À propos centresstop
Les Centres Stop mettent en place des solutions mises à la disposition du grand public, des entreprises et des professionnels de la santé. Ces services, qui agissent dans plusieurs domaines de la santé, sont les seuls à utiliser une technologie de pointe, efficace qui résulte d'années de recherches qui sont reconnues et prouvées par l'Université McGill de Montréal et l'Université de la Colombie-Britannique.

Les commentaires sont fermés.

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

%d bloggers like this: